dimanche 12 décembre 2010

Natrure morte au casque d'or

Un jeune pompier à l'accent du soleil tout droit venu de Montpellier me laisse son casque et sa paire de gants épais et rugueux  comme du papier verre. Se retirer pour travailler, adapter les outils, composer avec la houle et le vent, le mal de mer aussi. Que j'aime mon métier...

Pigments naturels et encres de chine