dimanche 12 décembre 2010

En grande rade de Toulon

Au mouillage en grande rade de Toulon, soleil radieux. Je colle d'un peu trop près le bosco et je me penche dangereusement pour ne rien rater du spectacle de la remontée de l'ancre. Elle emporte avec elle la boue ocre et sale, mais elle est rincée avant même d'aller prendre sa place dans son écubier. Aux bruits métalliques s'ajoutent les cris du bosco. Efficacité, professionalisme, les marins soignent leur Jeanne et montrent l'exemple aux plus jeunes qui apprennent.


Spectacle magnifique

Le jeune matelot love son aussière avec talent et assurance, il force l'admiration.


Simplement apprécier le geste


Au loin la Jeanne en contre-jour dessine une silhouette sombre mais légère, le pont d'envol est parfaitement horizontal, reconnaissable entre mille. Le bord me happe à présent...


Simplement se délecter du premier plan qui conduit à l'arrière plan