samedi 29 janvier 2011

J'avais appareillé de Rotterdam à bord du porte-containers Emma....La soir  le pont Erasmus révélait les lignes de son architecture unique. Quelques tonnes d'acier supendues dans l'épaisseur de la nuit. Les harpes asymétriques et  lumineuses des haubans maintenaient solidement le tablier. Pourtant l'ensemble avait l'air  léger! Il en va ainsi quand les choses sont bien ouvragées, elles semblent parfaites, légères, rien ne heurte . Le hasard s'en était mêlé, il avait si bien fait les choses que l'hôtel, et surtout ma chambre, donnait sur le quai du Haven Museum et du Musée Maritime!


Accessible et merveilleux endroit : les ateliers vitrés du Haven Museum

Le Roi Neptune reconnait ses enfants. Avant l'embarquement je baignais déjà dans le coeur maritime de la cité portuaire. Le vieux bateau feu rouge et les petits remorqueurs à vapeur sont la fierté des passionnés qui les gardent entretenus et à flot.

Bateau feu de Rotterdam


Remorqueurs Dockyard IV et V


J'avais aimé cette errance avant l'appareillage le long du quai et dans les ateliers du Haven Museum.